Au-delà des Panama Papers

Au-delà des Panama Papers
Au-delà des Panama Papers

12 000 milliards de dollars volés dans les pays les plus pauvres de la planète : la conclusion étourdissante de l’enquête d’un économiste ayant compilé 45 ans de statistiques officielles. En croisant les statistiques officielles de 200 pays sur 45 ans, un économiste a calculé qu’environ 15% de la richesse mondiale aurait été volée. D’ap...

LIRE LA SUITE »

Sanctions et responsabilité : la Banque mondiale radie Alstom Hydro France, Alstom Network Schweiz AG et leurs filiales

Sanctions et responsabilité : la Banque mondiale radie Alstom Hydro France, Alstom Network Schweiz AG et leurs filiales
Sanctions et responsabilité : la Banque mondiale radie Alstom Hydro France, Alstom Network Schweiz AG et leurs filiales

Communiqué de presse n°:2012/282/INT Les sociétés, qui ont reconnu avoir commis des actes illicites dans un projet financé par la Banque mondiale en Zambie, s’engagent à verser 9,5 millions de dollars à titre de restitution WASHINGTON, le 22 Février — Le Groupe de la Banque mondiale a annoncé aujourd’hui la radiation d’Alstom Hydro France et [...

LIRE LA SUITE »

Intégrité dans les projets de développement: La Banque africaine de développement et SNC-Lavalin concluent un accord négocié suite à des allégations de corruption

Intégrité dans les projets de développement: La Banque africaine de développement et SNC-Lavalin concluent un accord négocié suite à des allégations de corruption
Intégrité dans les projets de développement: La Banque africaine de développement et SNC-Lavalin concluent un accord négocié suite à des allégations de corruption

Le 1 octobre 2015, le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a annoncé avoir conclu un accord négocié avec Groupe SNC-Lavalin Inc. (SNC-Lavalin). Celui-ci fait suite à des enquêtes supervisées par le Département de l’intégrité et de la lutte contre la corruption (IACD) de la BAD portant sur deux marchés attribués à SNC-Lavalin [...

LIRE LA SUITE »

Le Rapport d’étape sur l’intégrité du Groupe de la Banque mondiale met en relief les progrès dus à l’impact des sanctions, au renforcement des outils d’enquête, d’analyse judiciaire et de prévention et à un suivi diligent du respect des règles

Le Rapport d’étape sur l’intégrité du Groupe de la Banque mondiale met en relief les progrès dus à l’impact des sanctions, au renforcement des outils d’enquête, d’analyse judiciaire et de prévention et à un suivi diligent du respect des règles
Le Rapport d’étape sur l’intégrité du Groupe de la Banque mondiale met en relief les progrès dus à l’impact des sanctions, au renforcement des outils d’enquête, d’analyse judiciaire et de prévention et à un suivi diligent du respect des règles

Le Rapport annuel sur l’intégrité met, cette année, l’accent sur l’importance cruciale de systèmes d’alerte rapide et la communication d’informations à l’appui d’un mouvement mondial visant à vaincre la corruption WASHINGTON, 9 octobre 2015 – Le Rapport d’étape annuel sur l’intégrité met en relief la contribution du Groupe de la Banque mondiale au...

LIRE LA SUITE »